English version

Blog de Vincent Lefèvre (en français, si disponible)

Liste des titres. Filtrage Javascript non disponible.

Tous les billets (cette page fait plusieurs centaines de kilo-octets).

Je suis aussi sur Twitter (tweets en français et en anglais) et sur Identi.ca (avis principalement en anglais).

[XML]

[2015-06-27 23:21:52 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-06-21/2015-06-27)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Mustang, de Deniz Gamze Ergüven [AC] [CaC]

Excellent film, poignant et avec de beaux plans. J'ai beaucoup aimé la dernière partie en particulier. Les cinq jeunes actrices sont éblouissantes; on y retrouve notamment Elit İşcan.

Sortie en France le 2015-06-17.

Inside Out (Vice-versa), de Pete Docter [AC] [CaC]

Encore un Pixar très réussi et inventif. Les personnages gagnent en émotions. La 3D est sublime. En revanche, le scénario me semble vraiment arbitraire et sans logique.

Sortie en France le 2015-06-17.

Blackfish (2013), de Gabriela Cowperthwaite [AC] [CaC]

Documentaire très intéressant sur les orques en captivité appartenant à des parcs aquatiques. L'envers du décor des spectacles proposés par ces parcs, avec des interviews d'anciens dresseurs et images terribles à l'appui. À voir absolument!

Vu à une séance spéciale au Comoedia à Lyon, en présence de Paul Watson, fondateur de l'association Sea Shepherd, 2 ans après sa sortie dans d'autres pays mais pas en France (il y a juste eu un passage à la télévision sur Arte le 29 juin 2014). Le rapprochement avec le film Jurassic World (2015), qui vient de sortir, est flagrant. L'image était de très faible définition, apparemment un DVD.

Un article d'actualité sur le sujet (qui mentionne notamment ce documentaire): Freya, l'orque captive, meurt prématurément au Marineland d'Antibes.

Run for Cover (1955) (À l'ombre des potences), de Nicholas Ray [AC] [CaC]

Très bien.

Reprise en France le 2015-06-17.

Spy, de Paul Feig [AC] [CaC]

Parodie de film d'espionnage. Très drôle.

Sortie en France le 2015-06-17.

The Stranger (1946) (Le criminel), d'Orson Welles [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Scénario un peu bizarre. Très bonne mise en scène comme d'habitude. J'ai beaucoup aimé la scène finale.

Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre rétrospective Orson Welles.

Zombi 2 (1979) (L'enfer des zombies), de Lucio Fulci [AC] [CaC]

Le film est mal écrit, c'est n'importe quoi et la langue des personnages n'est pas respectée (le film est en italien). J'ai tout de même bien aimé, surtout le passage avec la plongeuse (et le requin et le zombie), ainsi que la musique de Fabio Frizzi [IMDb].

Vu au Comoedia à Lyon lors d'une séance spéciale dans le cadre du Lyon BD Festival, en partenariat avec Hallucinations Collectives.

The Gunman (Gunman), de Pierre Morel [AC] [CaC]

Pas mal. Scénario intéressant tiré d'un roman, mais avec des défauts. Par exemple, un fichier servant comme preuve, ça peut se copier et/ou s'effacer, donc je ne vois pas l'utilité de le donner pour garantir la disparition de la preuve. Réalisation pas terrible.

Sortie en France le 2015-06-24.

Short Skin - I dolori del giovane Edo (L'éveil d'Edoardo), de Duccio Chiarini [AC] [CaC]

Pas mal.

Sortie en France le 2015-06-17.

Valley of Love, de Guillaume Nicloux [AC] [CaC]

Nul. Ennuyeux du début à la fin.

Sortie en France le 2015-06-17.

Je rappelle les autres excellents films à voir en ce moment:

[2015-06-21 00:08:38 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-06-14/2015-06-20)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Ispytanie (Le souffle), d'Aleksandr Kott [AC] [CaC]

Un très grand moment de cinéma! Photographie magnifique. L'absence de dialogues ne nuit pas du tout à la compréhension du film; une grande réussite de ce point de vue. Les autres bonnes idées du film: la scène où le père dort (tout au début), le soleil dans les cheveux de la fille (Elena An), le soleil mangé par le père, la projection de la photo de la fille, etc. Le réalisateur Aleksandr Kott avait déjà fait très fort dans son court métrage Ryba (2008) (Fish) avec la scène de la jupe (le réalisateur reprend d'ailleurs plus ou moins cette idée dans le film).

Par certains points, le film ressemble un peu à La terre éphémère (2014) de George Ovashvili.

Sortie en France le 2015-06-10.

Zhì qu weihu shan (La bataille de la montagne du tigre), de Hark Tsui [AC] [CaC]

Très bien. De très beaux paysages et des scènes impressionnantes. Malheureusement, à Lyon, il n'y a aucune projection 3D du film en VO.

Sortie en France le 2015-06-17.

Cinema Komunisto (2010), de Mila Turajlic [AC] [CaC]

Très intéressant. J'ai particulièrement aimé le passage sur la destruction du pont.

Film vu au Cinéma Opéra à Lyon, à une séance du ciné-club Enjeux sur Image.

Jurassic World, de Colin Trevorrow [AC] [CaC]

Un bon divertissement dans l'ensemble, très classique. Vu en 3D, mais je ne sais pas si celle-ci est vraiment utile; c'est plutôt juste un plus. Les effets spéciaux sont très réussis, la réalisation est efficace, et le film est assez fun. Euh… Claire (Bryce Dallas Howard) court pendant tout le film avec des talons hauts? Ce que j'ai préféré: le côté futuriste, et vers la fin, la scène de l'hologramme et la surenchère, même si on ne comprend rien. Et aussi le passage dans l'ancienne partie du parc. Ce qui manque vraiment, c'est de l'émotion, de l'inventivité, et ainsi que des scènes gores (là, c'est un film familial). Enfin, la musique est trop envahissante.

Sortie en France le 2015-06-10.

Los hongos, d'Oscar Ruiz Navia [AC] [CaC]

Un film quasi-documentaire. J'ai bien aimé, notamment le passage sur le pont des Mille jours avec les plans-séquences sur la fresque.

Sortie en France le 2015-05-27.

L'échappée belle, d'Emilie Cherpitel [AC] [CaC]

Joli film.

Sortie en France le 2015-06-17.

La porte d'Anna, de Patrick Dumont / François Hébrard [AC] [CaC]

Moyen. Documentaire sur un hôpital de pédopsychiatrie et un groupe d'adolescents en particulier. Cela manque d'explications. Le plus intéressant est vers la fin, sur l'apprentissage du ski d'une part, et sur la différence entre les enfants autistes et ceux atteints de troubles psychotiques d'autre part.

Sortie en France le 2015-06-03.

Cendres, d'Idrissa Guiro / Mélanie Pavy [AC] [CaC]

Peu intéressant à part un ou deux passages. Film trop personnel?

Sortie en France le 2015-06-10.

Macbeth (1948), d'Orson Welles [AC] [CaC]

Adaptation de la pièce de William Shakespeare, quasiment du théâtre filmé. J'ai trouvé le film long et ennuyeux. L'intrigue ne m'a pas intéressé. J'ai seulement apprécié l'atmosphère visuelle et certains plans. Un défaut dans la réalisation vers la fin: le corps de Lady Macbeth qui rebondit.

Vu en numérique à l'Institut Lumière, dans le cadre rétrospective Orson Welles.

[2015-06-20 11:29:29 UTC]
GNU MPFR 3.1.3 est sortie

(CariBlog – MPFR – Logiciels)

La bibliothèque GNU MPFR 3.1.3 (canard à l'orange, patch level 3) est sortie. Les changements par rapport à la version 3.1.2: meilleur support d'Automake 1.13+ (maintenant utilisé pour générer l'archive, si bien que les tests de make check sont maintenant exécutés en parallèle), améliorations du manuel et corrections de bugs (liste détaillée sur la page de MPFR 3.1.2 et dans le fichier ChangeLog).

[2015-06-13 21:37:16 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-06-07/2015-06-13)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Ex Machina, d'Alex Garland [AC] [CaC]

J'ai adoré! Certains points sont très réalistes. Un film à l'opposé du n'importe quoi de Sunshine (2007). Excellente prestation d'Alicia Vikander. J'ai beaucoup aimé la fin.

Sortie en France le 2015-06-03.

Que Horas Ela Volta? (Une seconde mère), d'Anna Muylaert [AC] [CaC]

Excellent! Drôle, émouvant, très bien filmé et très bien interprété. Vu en avant-première au Zola à Villeurbanne, dans le cadre des Rendez-vous des Reflets.

Sortie en France le 2015-06-24.

X+Y (Le monde de Nathan), de Morgan Matthews [AC] [CaC]

Un film assez proche du documentaire, qui parle des Olympiades Internationales de Mathématiques. Pour une fois, un film sans n'importe quoi concernant les mathématiques. Et il y a aussi de l'émotion, et les acteurs sont très bons (avec notamment Asa Butterfield). J'ai beaucoup aimé.

Note: j'ai résolu le problème posé au début à la moitié du film (tout en suivant le film, évidemment).

Sortie en France le 2015-06-10.

Villa Touma (La belle promise), de Suha Arraf [AC] [CaC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2015-06-10.

The Magnificent Ambersons (1942) (La splendeur des Amberson), d'Orson Welles [AC] [CaC]

L'histoire ne m'a pas trop emballé. J'ai cependant plutôt bien aimé le film pour l'excellente mise en scène et les cadrages très précis.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre rétrospective Orson Welles.

Jiu huo ying xiong (As the Light Goes Out), de Chi-kin Kwok [AC] [CaC]

Un film catastrophe plutôt bon. Vu dans le cadre de la 5e édition du Festival du cinéma chinois en France.

Campanadas a medianoche (1965) (Falstaff), d'Orson Welles [AC] [CaC]

L'intrigue n'est pas passionnante et je me suis ennuyé. Cependant la mise en scène est très bonne, surtout pour les scènes de bataille, et les dialogues (parfois longs) de Shakespeare sont agréables à entendre. J'ai aussi beaucoup aimé la musique, d'Alfonso X el Sabio notamment.

Vu en numérique à l'Institut Lumière, dans le cadre rétrospective Orson Welles. La restauration du film avait des défauts; le plus gênant était un important bruit de fond, de temps en temps.

Qui c'est les plus forts?, de Charlotte de Turckheim [AC] [CaC]

Pas mal. À voir pour Alice Pol.

Sortie en France le 2015-06-03.

F for Fake (1973) (Vérités et mensonges), d'Orson Welles [AC] [CaC]

Verbeux et inintéressant. J'ai détesté la forme du film. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre rétrospective Orson Welles.

[2015-06-13 07:41:08 UTC]
GNU MPFR 3.1.3 Release Candidate

(CariBlog – MPFR – Logiciels)

[2015-06-06 22:03:09 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-05-31/2015-06-06)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Mais tout d'abord, je recommande Comme un avion, de Bruno Podalydès [AC] [CaC], que j'avais vu fin avril dans le cadre du Label des Spectateurs UGC.

Dead Man Walking (1995) (La dernière marche), de Tim Robbins [AC] [CaC]

Un très grand film, qui m'a véritablement surpris! Vu à l'Institut Lumière, en présence du réalisateur Tim Robbins.

Masss, de Venkat Prabhu [AC]

Superbe! Les films indiens nous ont habitués à une mélange de romance, comédie, action, passages chorégraphiés, et celui-ci (ici, tamoul) nous donne en plus du fantastique et de l'horreur. Avec un très bon scénario, qui réserve des surprises.

Sortie en France le 2015-05-29.

Xiu chun dao (Brotherhood of Blades), de Yang Lu [AC] [CaC]

Très bien pour les combats et les costumes. Ça change des films d'action américains sans une goutte de sang! Vu dans le cadre de la 5e édition du Festival du cinéma chinois en France.

Far from the Madding Crowd (Loin de la foule déchaînée), de Thomas Vinterberg [AC] [CaC]

Joli film romanesque. Très belle musique. Le moment le plus fort est la chanson Let No Man Steal Your Thyme interprétée par Carey Mulligan.

Sortie en France le 2015-06-03.

Maggie, de Henry Hobson [AC] [CaC]

Abigail Breslin dans un nouveau film de zombies! Plutôt bien pour le côté sombre. Cependant le film m'a déçu. Trop mou, linéaire et long.

Sortie en France le 2015-05-27.

Jing cha gu shi 2013 (Police Story 2013), de Sheng Ding [AC] [CaC]

Moyen. Scénario décevant. Film vu dans le cadre de la 5e édition du Festival du cinéma chinois en France.

Tui na (Blind Massage), de Ye Lou [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Mon principal reproche est qu'il n'y a pas vraiment d'histoire et le film est long. Il s'agit d'une adaptation d'un roman, mais alors que le roman traite d'un personnage par chapitre, ici tout est mélangé, ce qui rend le film difficile à comprendre.

Vu aux Alizés à Bron (Ciné-Club Chinois), dans le cadre du Festival du Cinéma Chinois en France.

Manglehorn, de David Gordon Green [AC] [CaC]

Soporifique. Presque uniquement du bavardage. Seul intérêt: les deux dernières minutes, avec le mime.

Sortie en France le 2015-06-03.

L'ombre des femmes, de Philippe Garrel [AC] [CaC]

Sans intérêt. Je me suis ennuyé. Et je ne suis pas convaincu par le 35 mm en noir et blanc projeté en numérique.

Sortie en France le 2015-05-27.

[2015-05-31 08:27:40 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-05-16/2015-05-30)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Mais tout d'abord, je recommande Casa Grande, de Fellipe Barbosa [AC] [CaC], qui sort mercredi prochain et que j'avais vu en avant-première en mars aux Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

Miller's Crossing (1990) (Miller's Crossing - Un cadavre sous le chapeau / Miller's Crossing), de Joel Coen [AC] [CaC]

Excellent! J'ai apprécié le film d'abord pour le scénario (avec de la violence et de l'humour), mais aussi pour les acteurs et la mise en scène. Vu dans une belle copie numérique à l'Institut Lumière dans le cadre de la rétrospective des frères Coen.

Reprise en France le 2013-02-20.

San Andreas, de Brad Peyton [AC] [CaC]

Un film catastrophe en 3D, très impressionnant et sans temps mort. Et ceci, dès la toute première scène! Réalisation très efficace. Quelques petits défauts, notamment à la fin, concernant ce qui arrive à la fille. Bon, au moins, pas de chien à sauver! Dommage que les personnages ne soient pas développés. En particulier, j'aurais bien aimé que l'histoire de la soeur eût une plus grande importance; cela aurait pu donner un parallèle intéressant à la fin.

Plus intéressant et avec moins de n'importe quoi que 2012 (2009).

Sortie en France le 2015-05-27.

Senden Bana Kalan, d'Abdullah Oguz [AC]

Très beau film, émouvant. Image d'excellente qualité.

Vu au Cinéma Opéra à Lyon.

La tête haute, d'Emmanuelle Bercot [AC] [CaC]

Très bien, surtout grâce au jeune acteur Rod Paradot, dont c'est le premier film.

Sortie en France le 2015-05-13.

The Hudsucker Proxy (1994) (Le grand saut), de Joel Coen [AC] [CaC]

Très bien. Le sujet m'a fait penser à d'anciens films, mais je ne saurais dire lesquels, peut-être des films de Frank Capra.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière dans le cadre de la rétrospective des frères Coen.

Zabriskie Point (1970), de Michelangelo Antonioni [AC] [CaC]

Très bien. J'ai trouvé le début peu intéressant, sauf le passage dans le magasin d'armes. J'ai vraiment été emballé à partir de la fuite en avion. Le film devient envoûtant. Et Daria Halprin est très belle.

Je n'aime pas les films les plus réputés d'Antonioni, et j'avais hésité à voir celui-ci; mais il est différent, et c'est mon préféré parmi les 6 que j'ai vus.

Reprise en France le 2010-01-13.

Noble (Christina Noble), de Stephen Bradley [AC] [CaC]

Un beau biopic au scénario non linéaire. L'intérêt est essentiellement l'histoire de Christina Noble, beaucoup plus que l'aspect artistique (pas vraiment de reproche, mais il manque quelque chose).

Sortie en France le 2015-05-20.

Tomorrowland (À la poursuite de demain), de Brad Bird [AC] [CaC]

J'ai bien aimé, surtout la première moitié, intrigante, alors que la seconde moitié est trop convenue. Réussi au niveau visuel. Dommage qu'il ne soit pas en 3D.

J'ai quelques reproches, que je pourrais aussi faire pour plein d'autres films. Les personnages ne sont quasiment jamais blessés. Par exemple, quand Casey (Britt Robertson) tombe dans les escaliers, elle n'a rien du tout, aucune marque, et elle se relève comme si de rien n'était. Des incohérences: les déplacements à l'horizontale sont les mêmes dans le présent et dans le futur (encore que, je doute que les distances soient respectées), mais pas à la verticale. Par exemple, Casey peut descendre les escaliers dans le futur au lieu de rester au même niveau (à la même altitude), tout comme c'était le cas quand elle était assise dans la voiture. Enfin, la musique est parfois trop envahissante.

Sortie en France le 2015-05-20.

Trois souvenirs de ma jeunesse, d'Arnaud Desplechin [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Un peu long.

Sortie en France le 2015-05-20.

Titli (Titli, une chronique indienne), de Kanu Behl [AC] [CaC]

Bien, mais pas toujours convaincant.

Sortie en France le 2015-05-06.

Cesta do praveku (1955) (Voyage dans la préhistoire / Voyage dans les temps préhistoriques), de Karel Zeman / Fred Ladd [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Les animaux préhistoriques en stop-motion sont bien rendus et participent à la poésie du film.

Vu en VO tchèque au Cinéma Opéra à Lyon (reprise du film en salles en copie numérique).

Reprise en France le 2015-05-27.

Na komete (1970) (Sur la comète / L'arche de M. Servadac), de Karel Zeman [AC] [CaC]

Pas mal. Poétique, surtout au début, mais scénario trop bizarre et confus, si bien que le film a fini par m'ennuyer. J'ai bien aimé la musique de Luboš Fišer, compositeur que j'avais reconnu, car il avait composé une musique du même style pour Valerie a týden divu (1970).

Vu au Cinéma Opéra à Lyon (reprise en salles en copie numérique). Le laboratoire qui s'est occupé de cette reprise a fait un peu n'importe quoi: même si ce n'était ici pas très gênant, l'image est tronquée au moins en haut, à gauche et à droite. De plus, la copie était en VF uniquement; ce n'était cependant pas une erreur, car c'est la version indiquée sur la page du film sur le site du distributeur Malavida. Est-ce parce que le film serait d'abord destiné aux jeunes enfants? La page du film sur AlloCiné indique: À partir de 3 ans.

Article très intéressant sur le film.

Reprise en France le 2015-05-27.

La loi du marché, de Stéphane Brizé [AC] [CaC]

Pas mal. Très proche d'un documentaire, avec de longs plans. Vincent Lindon est très convaincant et on oublie que c'est un acteur connu. Cependant, le film n'apporte pas grand chose.

Sortie en France le 2015-05-19.

Aynehaye Rooberoo (Une femme iranienne), de Negar Azarbayjani [AC] [CaC]

Le film est trop pédagogique, à la limite de la crédibilité: par exemple, ce qui se passe avec le fils de Rana, comme par hasard. Était-ce vraiment bien nécessaire? Et puis le fait qu'Edi/Adineh soit pris(e) pour un voleur, comme si la première chose à faire pour un voleur était de se raser… Le début traîne en longueur, avec des dialogues et pas d'action. Il y a plus de tension vers la fin, mais on se doute de comment ça va se terminer. Cependant, le film se laisse voir et est d'autant plus intéressant qu'il est iranien.

Sortie en France le 2015-05-13.

The Last: Naruto the Movie (Naruto the Last: Le film), de Tsuneo Kobayashi [AC] [CaC]

Assez incompréhensible quand on le connaît pas l'univers des mangas, le film reste regardable pour le graphisme et la bande son.

Note: il y a une scène après le générique, et pour une fois, quasiment tout le monde dans la salle est resté!

Sortie en France le 2015-05-13.

Refugiado, de Diego Lerman [AC] [CaC]

Pas terrible. Je trouve que le film n'avance pas et se répète. La caméra bouge trop. J'ai bien aimé la musique.

Sortie en France le 2015-05-13.

Ruggles of Red Gap (1935) (L'extravagant Mr Ruggles), de Leo McCarey [AC] [CaC]

J'ai détesté. Je n'ai pas du tout trouvé le film drôle.

Reprise en France le 2015-05-20.

[2015-05-15 21:58:51 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-05-10/2015-05-15)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Mad Max: Fury Road, de George Miller [AC] [CaC]

Du très grand spectacle en 3D (même si celle-ci n'est véritablement utilisée que dans une seule scène vers la fin). Le film est visuellement superbe. Seul point négatif: peu de sang et pas de cadavre, malgré tous les combats, ce qui est malheureusement souvent le cas de nos jours dans ce genre de film d'action.

Sortie en France le 2015-05-14.

Melody, de Bernard Bellefroid [AC] [CaC]

Film très touchant, porté par deux excellentes actrices: Lucie Debay et Rachael Blake. La photographie et la musique sont très belles.

Sortie en France le 2015-05-06.

Tusen ganger god natt (L'épreuve), d'Erik Poppe [AC] [CaC]

Beaucoup de tension et d'émotion.

Sortie en France le 2015-05-06.

Hyena, de Gerard Johnson [AC] [CaC]

Thriller sordide et violent. J'ai beaucoup aimé, même si le film est parfois trop bavard.

Sortie en France le 2015-05-06.

Laggies (Girls Only), de Lynn Shelton [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Le film est assez drôle, et on y retrouve Keira Knightley et Chloë Grace Moretz.

Sortie en France le 2015-05-13.

Virus (1980) (L'enfer des morts vivants / Virus cannibale), de Bruno Mattei [AC] [CaC]

Vu à une soirée nanar spéciale zombies à la Boulangerie du Prado (lien AOA Production). On se marre bien, surtout avec le doublage nullissime de la VF!

Chronique Nanarland.

Nos femmes, de Richard Berry [AC] [CaC]

Mauvais. Le plus gros défaut: le scénario, adapté d'une pièce de théâtre; il est peu intéressant et peu crédible. Les acteurs surjouent, à la limite de l'hystérie, et le film n'est quasiment pas drôle.

Sortie en France le 2015-04-29.

[2015-05-09 21:07:00 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-05-01/2015-05-09)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Kurutta ippêji (1926) (Une page folle), de Teinosuke Kinugasa [AC] [CaC]

Film muet sans cartons, vu en ciné-concert au Grand auditorium du Musée des Confluences à Lyon. J'ai adoré, essentiellement pour les images ainsi que la musique dans le cadre de ce film. En bref, le trip visuel et sonore de l'année!

Je n'ai quasiment rien compris au film; enfin, le synopsis était tout de même donné dans le programme. D'après la discussion qui a suivi ce ciné-concert, il était dit que lorsqu'un film muet sortait au Japon à l'époque, il y avait un conteur qui racontait l'histoire et les spectateurs allaient surtout voir le film pour le conteur.

Concernant la qualité de la copie, la numérisation n'est pas terrible, avec trop de contraste et pas assez de gris intermédiaires. Il y avait eu le même genre de problème sur la numérisation de Limite (1931) (projeté à l'Institut Lumière en 2008), avec en plus de la pixellisation très marquée. Et à propos de la projection, l'image était amputée du haut (qui s'affichait sur une partie du plafond) et le bas était en partie caché par les musiciens.

Comme dit sur la page de l'évènement: Une page folle est un chef-d'oeuvre mondial du cinéma muet, sans aucun doute le premier film d'avant-garde du cinéma japonais à la virtuosité époustouflante et dont la modernité et la liberté créatrice surprennent encore aujourd'hui. L'histoire est celle d'un vieux marin, devenu employé d'un hôpital psychiatrique afin de favoriser l'évasion de sa femme internée depuis qu'elle a tenté de noyer leur enfant…

Et Nguyên , à propos de la musique qu'il a composée: J'ai voulu écrire cette musique comme une musique de film, avec des moments sonores précisément synchronisés selon chaque scène, mais à l'intérieur desquels les improvisations pourront éclore. L'ordinateur jouera à la fois le film et quelques pistes de sons abstraits, ainsi que des grooves électroniques. La forme et le chapitrage de la pièce sont très précisément définis. À l'intérieur évoluent plusieurs modules qui dialoguent, se frôlent ou se repoussent, pour finalement se marier: la section de cordes, scellant le concept et l'imaginaire par la délivrance de l'écriture; le musicien électronique, décrivant les abysses de l'âme tourmentée autant que la sérénité du relâchement; le koto, éminemment acoustique, pur comme la fleur du cerisier; la contrebasse, tantôt du côté des cordes, tantôt du côté écrit de la guitare électrique et des grooves machiniques; la trompette, électron libre survolant l'espace grâce à ses improvisations; la guitare, participant à tous ces côtés à la fois, plus comme un chef d'orchestre que comme un papillon. Un film ténébreux et intense, tendu et contrasté: telle est la musique, assurément la plus sombre que j'aie jamais écrite.

Ce ciné-concert est une commande d'écriture faite à Nguyên pour le musée des Confluences.

Un peu, beaucoup, aveuglément, de Clovis Cornillac [AC] [CaC]

Excellente comédie! Un scénario bien écrit, parfois surprenant. Très bonne mise en scène. J'aime beaucoup ce faux split-screen

Encore un film qu'il vaut mieux voir sans rien lire dessus.

Sortie en France le 2015-05-06.

Whisky Galore! (1949) (Whisky à gogo), d'Alexander Mackendrick [AC] [CaC]

Très bonne comédie vue en copie numérique restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre d'une semaine spéciale consacrée aux comédies des studios Ealing. Le film était ressorti en 2014, mais pas à Lyon.

Reprise en France le 2014-10-08.

She's Funny That Way (Broadway Therapy), de Peter Bogdanovich [AC] [CaC]

Très bonne comédie, qui se rapproche de celles de Woody Allen. Le film est porté par Imogen Poots.

Sortie en France le 2015-04-22.

Le tournoi, d'Elodie Namer [AC] [CaC]

Très bien. Un thriller quasiment en huis clos, se déroulant pendant un tournoi d'échecs. Quelques moments amusants, comme le tas de meubles (jeu inventé par la réalisatrice).

Sortie en France le 2015-04-29.

Caprice, d'Emmanuel Mouret [AC] [CaC]

Très drôle.

Sortie en France le 2015-04-22.

Kind Hearts and Coronets (1949) (Noblesse oblige), de Robert Hamer [AC] [CaC]

Très bien. À voir surtout pour les 8 rôles joués par Alec Guinness, qui sont même une fois 6 dans le même plan.

Vu en copie numérique restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre d'une semaine spéciale consacrée aux comédies des studios Ealing. Le film était ressorti en 2014, mais pas à Lyon.

Reprise en France le 2014-10-08.

Optimistene (Les Optimistes), de Gunhild Magnor [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Documentaire sur une équipe de volley norvégienne composée de joueuses de 66 à 98 ans!

Sortie en France le 2015-04-29.

The Titfield Thunderbolt (1953) (Tortillard pour Titfield), de Charles Crichton [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Le principal intérêt du film: le train à la fin.

Vu en copie numérique restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre d'une semaine spéciale consacrée aux comédies des studios Ealing. Le film était ressorti en 2014, mais pas à Lyon.

Reprise en France le 2014-10-08.

Beyond Clueless, de Charlie Lyne [AC] [CaC]

Un documentaire sur les teen movies des années 1995-2004. Pas franchement intéressant, ça se laisse voir, surtout pour se rappeler les films qu'on a vus. La principale originalité est que les images sont constituées intégralement de ces teen movies, et il y en a beaucoup.

Dommage que les séries télé étaient absentes, car sinon Buffy était en plein dans la période.

Sortie en France le 2015-04-29.

I clowns (1970) (Les clowns), de Federico Fellini [AC] [CaC]

Téléfilm vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Federico Fellini. Un gros, c'est quasiment du cirque filmé. Bien filmé et plaisant à voir, avec un côté chaotique appréciable, mais d'un intérêt limité.

Ladygrey, d'Alain Choquart [AC] [CaC]

Pas mal. D'après deux romans. J'ai trouvé le film trop lent. Vu en avant-première (la veille de la sortie) à l'Institut Lumière à Lyon, en présence du réalisateur Alain Choquart (qui a eu sa plaque sur Mur des Cinéastes après la soirée, ce qui est assez rare pour un premier film).

Sortie en France le 2015-05-06.

En duva satt på en gren och funderade på tillvaron (Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l'existence), de Roy Andersson [AC] [CaC]

Moyen. Original pour son côté surréaliste, parfois drôle pour son côté macabre, mais pas très passionnant. J'ai bien aimé la mise en scène avec ses 39 longs plans fixes et bien cadrés.

Sortie en France le 2015-04-29.

Ouija, de Stiles White [AC] [CaC]

Un film d'horreur sans grand intérêt: le scénario est tout ce qu'il y a de plus classique dans le genre, sauf peut-être un petit twist, et le film ne fait pas très peur. Et le comportement des personnages n'est pas très crédible, comme c'est souvent le cas dans les films d'horreur. Ça se laisse tout de même voir. J'ai même apprécié le fait que le film n'abuse pas d'effets faciles qui ne servent pas le scénario (coup du chat). À la fin du film, on sait qu'une suite est prévue.

Sortie en France le 2015-04-29.

Torpedonostsy (1983) (Bombardiers-torpilleurs / Les torpilleurs), de Semyon Aranovich

Moyen. DVD projeté dans le cadre d'une soirée du cinéma russe à Lyon, en mémoire du 70e anniversaire de la Victoire à la Seconde Guerre mondiale. Gros problème de projection, qui a été faite au format 1.78 alors que le véritable format est 1.33, si bien que tout (en particulier les personnages) était aplati. Très désagréable!

Passport to Pimlico (1949) (Passeport pour Pimlico), de Henry Cornelius [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé.

Vu en copie numérique restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre d'une semaine spéciale consacrée aux comédies des studios Ealing. Le film était ressorti en 2014, mais pas à Lyon.

Reprise en France le 2014-10-08.

Eksik, de Baris Atay [AC]

Nul, surtout à cause du scénario, mais aussi des acteurs. De plus, les images sont trop sombres (sauf parties bien éclairées); possible problème de projecteur, mais j'en doute.

[2015-04-30 21:58:16 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-04-26/2015-04-30)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Comme un avion, de Bruno Podalydès [AC] [CaC]

Excellente comédie, vue en avant-première dans le cadre du Label des Spectateurs UGC (film surprise), ce qui m'a notamment permis de découvrir le film sans avoir vu la bande-annonce (qui révèle généralement trop de choses) auparavant. Très bon casting. Ah, et on a évidemment le droit à la glaviole traditionnelle.

Sortie en France le 2015-06-10.

Every Thing Will Be Fine, de Wim Wenders [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Le scénario est bien écrit, quoique simple et pas très original, il y a de belles images et une belle musique d'Alexandre Desplat, les acteurs jouent leur rôle, la 3D est bien utilisée (par exemple, dans le split-screen de la conversation téléphonique, et avec les quelques changements de focale)… Bref, pas de gros reproche, mais il manque tout de même quelque chose, comme de l'émotion.

Note: j'ai vu le film sans lire le synopsis, qui, une fois encore, en dit trop.

Sortie en France le 2015-04-22.

Good Kill, d'Andrew Niccol [AC] [CaC]

Intéressant, quoique prévisible. Et le film aurait gagné à être développé concernant l'aspect réflexion. J'avais adoré les 5 autres films d'Andrew Niccol; malheureusement, celui-ci est nettement en dessous.

Sortie en France le 2015-04-22.

Theeb, de Naji Abu Nowar [AC] [CaC]

Pas mal. Le contexte n'est pas du tout introduit, et c'est dommage. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre du festival Cinémas du Sud 2015, en présence du réalisateur et co-scénariste Naji Abu Nowar. Annoncé comme avant-première, le film n'avait en fait pas de distributeur français; il est donc possible qu'il ne sorte pas en salles de cinéma. Le film était projeté avec double sous-titrage allemand / français, car il s'agissait d'une copie destinée à la Suisse; mais c'est tout de même bizarre pour une copie numérique, où le sous-titrage n'est normalement pas fixé sur l'image! Le tournage a eu lieu en Jordanie. Les acteurs sauf celui jouant l'officier anglais font partie de la communauté bédouine locale.

Avengers: Age of Ultron (Avengers: L'ère d'Ultron), de Joss Whedon [AC] [CaC]

Très décevant. Le film se résume essentiellement à des combats peu intéressants et à du bavardage. Scénario confus, pas d'émotion. Les effets spéciaux sont bons et la 3D est plaisante, mais cela ne m'impressionne plus vraiment. Heureusement il reste un peu d'humour, notamment en ce qui concerne le marteau de Thor.

Cette fois-ci, je suis plus d'accord avec la presse qu'avec le public. Et ce ratage ne serait pas la faute du réalisateur Joss Whedon, mais de Disney.

Chez UGC à Lyon, la projection 3D a disparu de l'affiche après seulement une semaine d'exploitation!

Sortie en France le 2015-04-22.

Jauja, de Lisandro Alonso [AC] [CaC]

Film minimaliste et avec peu de dialogues, au format spécial: 1.33 avec coins arrondis. Beaucoup d'ennui. Le film est interminable. Dans la lignée de Los muertos (2004) du même réalisateur, quoique en un peu moins mauvais. Le seul petit intérêt: une belle photographie. Cependant on finit par s'en lasser et le format choisi ne permet pas bien d'apprécier les paysages, d'autant plus que le film était projeté sur un petit écran 2.35 (seule salle à Lyon projetant ce film).

Film nettement surcoté par la presse.

Sortie en France le 2015-04-22.

Gishiki (1971) (La cérémonie), de Nagisa Ôshima [AC] [CaC]

Film très bizarre au scénario non linéaire, très littéraire et théâtral (beaucoup de dialogues et de voix-off, mise en scène minimaliste), en tout cas pas à voir quand on est crevé et qu'on cherche un film pour se reposer. Je n'ai pas du tout accroché, et le film a fini par m'endormir de plus en plus.

Ah, et je me demande comment la fille a fait pour se suicider toute seule, avec le sabre qui traverse son corps pour se planter dans l'arbre.

Reprise en France le 2015-03-18.

[2015-04-26 01:17:00 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-04-18/2015-04-25)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Anatomy of a Murder (1959) (Autopsie d'un meurtre), d'Otto Preminger [AC] [CaC]

Très grand film de procès. Beaucoup d'humour et de spectacle. Long (2 h 40), mais on ne sent pas du tout le temps passer.

Reprise en France le 2014-08-06.

Før snøen faller (Before Snowfall), de Hisham Zaman [AC]

Excellent road-movie, très bien filmé et avec beaucoup d'émotion. Le film aborde plusieurs sujets, sans que ce soit fait de manière artificielle (comme on le voit parfois). Très belle musique. Et une fin inattendue.

Vu à l'Institut Lumière, à la soirée d'ouverture du festival Cinémas du Sud 2015, en présence du réalisateur et co-scénariste Hisham Zaman. Les acteurs sont non professionnels, et il n'y a que Suzan Ilir qui avait déjà joué dans un film (quand elle avait 12 ans). Le réalisateur a choisi de remplacer le garçon pressenti pour le rôle principal une semaine avant le début du tournage alors que tout avait déjà été préparé pour lui (visa, costumes, etc.) et qu'il n'avait pas d'autre acteur en vue; le nouvel acteur, Abdullah Taher, a été trouvé un peu par hasard, et ses habits dans le film sont en fait ses véritables habits.

Note à propos du titre du film: c'est bien le titre norvégien qui apparaît en grand à l'écran.

Haemoo (Sea Fog: Les clandestins), de Sung-bo Shim [AC] [CaC]

Huis clos sur un bateau pendant quasiment tout le film. Un excellent scénario, co-écrit par le réalisateur Shim Sung-bo et par Bong Joon-ho, dans la lignée de certains autres films coréens. Très belle photographie, notamment le passage dans la brume.

Vu au Cinéma Opéra à Lyon, seule salle à Lyon projetant ce film.

Il semble y avoir une petite erreur (sans conséquence sur le scénario), ou alors j'ai raté quelque chose: le film se passe en 1998, et le garçon dit avoir 26 ans et être né en 1974, année du tigre.

Sortie en France le 2015-04-01.

Taxi (Taxi Téhéran), de Jafar Panahi [AC] [CaC]

Le found footage méta de l'année! Simple dans sa conception, c'est un film très bien écrit et suffisamment court pour qu'on ne s'ennuie pas.

Long men kezhan (1967) (Dragon Inn), de King Hu [AC] [CaC]

J'ai beaucoup aimé. Ancien film d'action taïwanais vu en avant-première de sa sortie nationale en version restaurée à la Villa Lumière (petite salle de l'Institut Lumière) dans le cadre de la première édition du festival Play it again.

Le décor principal, à savoir l'auberge, fait penser à celui de L'hirondelle d'or (1966), du même réalisateur.

Sortie en France le 2015-08-05.

The Wanted 18 (Les 18 fugitives), de Paul Cowan / Amer Shomali [AC]

Documentaire intéressant sur un fait réel que je ne connaissais pas. Mais aussi une excellente réalisation, avec notamment des passages humoristiques en stop-motion, qui en fait une véritable oeuvre d'art.

Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre du festival Cinémas du Sud 2015, en présence du réalisateur Amer Shomali, qui s'occupait de la partie en animation.

Jack, d'Edward Berger [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Beaucoup de rythme, ce qui est rare pour un film de ce genre.

Sortie en France le 2015-04-08.

La coupe à dix francs (1975), de Philippe Condroyer [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Vu à la Villa Lumière (petite salle de l'Institut Lumière) en version restaurée dans le cadre de la première édition du festival Play it again.

Le rappel des oiseaux, de Stéphane Batut [AC] [CaC]

Un documentaire où on assiste à un rituel funéraire, avec des commentaires en voix-off. Surprenant, d'autant plus que je ne savais pas ce que j'allais voir!

Sortie en France le 2015-04-15.

Still Life (Une belle fin), d'Uberto Pasolini [AC] [CaC]

Joli film. Fin émouvante.

Sortie en France le 2015-04-15.

Child 44 (Enfant 44), de Daniel Espinosa [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Dommage que la langue des personnage ne soit pas respectée (le film étant en anglais), même si cela ne gène pas.

Ce film est une adaptation d'un roman, premier volet d'une trilogie, lui-même inspiré de faits réels.

Sortie en France le 2015-04-15.

Lost River, de Ryan Gosling [AC] [CaC]

Scénario très superficiel. Cependant j'ai un peu apprécié le film pour son atmosphère, qui fait surtout penser à du David Lynch (en particulier, Twin Peaks), mais aussi à Dario Argento, avec notamment un des thèmes de la musique, Carousel, qui ressemble beaucoup à celle de Suspiria.

Sortie en France le 2015-04-08.

The Water Diviner (La promesse d'une vie), de Russell Crowe [AC] [CaC]

Pas mal. Une belle histoire, cependant peu crédible. Le film est basé sur des faits réels, mais cela semble être juste l'idée de départ (la recherche des fils).

Sortie en France le 2015-04-15.

L'astragale (1968), de Guy Casaril [AC]

Pas mal. Plus sensuel et dans l'ensemble meilleur que la seconde adaptation L'astragale (2015). Vu au Cinéma Opéra à Lyon, au même moment que la sortie de cette seconde adaptation; la copie 35 mm a viré au rouge et a cassé plusieurs fois.

Peppermint Frappé (1967), de Carlos Saura [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé. Le film traîne en longueur et m'a ennuyé. Vu à la Villa Lumière (petite salle de l'Institut Lumière) dans le cadre de la première édition du festival Play it again.

Reprise en France le 2015-02-18.

Nidhanaya (1972) (Le trésor), de Lester James Peries [AC] [CaC]

Bavard et extrêmement ennuyeux. Vu à la Villa Lumière (petite salle de l'Institut Lumière) en version restaurée numérique 4K dans le cadre de la première édition du festival Play it again.

Pandora and the Flying Dutchman (1951) (Pandora), d'Albert Lewin [AC] [CaC]

Ce film m'a ennuyé au plus haut point. Beaucoup trop de voix-off sans que le film soit visuellement intéressant. Aucune émotion. Et personnellement, je n'aime pas trop Ava Gardner comme actrice.

Vu en version restaurée au Comoedia à Lyon, dans le cadre de la première édition du festival Play it again.

Reprise en France le 2015-01-28.

[2015-04-21 15:22:20 UTC]
Conférence ARITH 22 (22-24 juin 2015) à Lyon, France

(CariBlog)

ARITH 22 – 22e conférence IEEE sur l'arithmétique des ordinateurs, 22-24 juin 2015, Lyon, France. Date limite d'inscription à tarif réduit: 30 avril 2015.

[2015-04-17 23:57:35 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-04-01/2015-04-17)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), hors festival Hallucinations Collectives, par ordre de préférence:

Fasandræberne (Les Enquêtes du Département V: Profanation), de Mikkel Nørgaard [AC] [CaC]

Excellent thriller adapté d'un roman. Il m'a fait penser à la saga des Millénium, mais en mieux.

Sortie en France le 2015-04-08.

High Plains Drifter (1973) (L'homme des hautes plaines), de Clint Eastwood [AC] [CaC]

Excellent! Vu à l'UGC Ciné Cité Confluence à Lyon, dans le cadre d'UGC Culte.

Voyage en Chine, de Zoltan Mayer [AC] [CaC]

Très beau film, beaucoup d'émotion.

Sortie en France le 2015-03-25.

En équilibre, de Denis Dercourt [AC] [CaC]

Très beau film porté par Albert Dupontel et Cécile De France.

Sortie en France le 2015-04-15.

Dark Places, de Gilles Paquet-Brenner [AC] [CaC]

Très bon thriller au scénario non linéaire. C'est une adaptation d'un roman de Gillian Flynn [IMDb], tout comme l'était Gone Girl (2014), qui était meilleure.

Sortie en France le 2015-04-08.

Next to Her (Chelli), d'Asaf Korman [AC] [CaC]

Très bien.

Sortie en France le 2015-03-04.

Chiisai ouchi (La maison au toit rouge), d'Yôji Yamada [AC] [CaC]

Film émouvant et instructif sur le Japon des années 1930. Musique de Joe Hisaishi, plus ou moins reprise de celle d'un film de Miyazaki, je crois bien.

Sortie en France le 2015-04-01.

The President (Le Président), de Mohsen Makhmalbaf [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Quelques très belles scènes.

Sortie en France le 2015-03-18.

Jamais de la vie, de Pierre Jolivet [AC] [CaC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2015-04-08.

Il giovane favoloso (Leopardi - Il giovane favoloso), de Mario Martone [AC] [CaC]

Belle photographie. Malheureusement, c'est trop long.

Sortie en France le 2015-04-08.

La voce della luna (1990), de Federico Fellini [AC] [CaC]

Souvent bavard et ennuyeux, parfois très beau. Une scène sublime. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Federico Fellini.

Journal d'une femme de chambre, de Benoît Jacquot [AC] [CaC]

Un film qui se laisse voir mais qui m'a peu intéressé. Ceci dit, il est bien interprété. Le manque d'intérêt est peut-être dû au fait que j'avais déjà vu la version de Renoir: The Diary of a Chambermaid (1946).

Sortie en France le 2015-04-01.

Furious 7 (Fast & Furious 7), de James Wan [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Trop long, scènes d'action mal filmées et sans une goutte de sang (malgré leur violence). Et passons sur les filles en bikini en Arabie saoudite… De toute façon, le film ne se préoccupe pas du tout de vraisemblance. Le seul intérêt: la fameuse scène de traversée des tours.

Sortie en France le 2015-04-01.

L'astragale, de Brigitte Sy [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Seul le début du film m'a beaucoup plu, avec notamment la très belle scène en moto.

Sortie en France le 2015-04-08.

Kvarteret Korpen (1963) (Le quartier du corbeau), de Bo Widerberg [AC] [CaC]

Bien filmé, mais je n'ai pas accroché (en partie parce que j'étais assez fatigué).

Reprise en France le 2015-03-25.

[2015-04-15 22:08:48 UTC]
Festival Hallucinations Collectives 2015 à Lyon

(Cinéma – Lyon)

La 8e édition du festival Hallucinations Collectives à Lyon, organisée par ZoneBis, s'est terminée il y a une dizaine de jours, et avec un peu de retard, voici un rapide bilan en ce qui me concerne. J'ai assisté à la totalité des 27 séances (26 longs métrages et la compétition de courts métrages), du 2015-03-31 au 2015-04-06. J'avais déjà vu trois des longs métrages, mais pour deux d'entre eux, je ne les avais vus qu'en VF. Mon classement des 26 longs métrages:

  1. i (2015), de S. Shankar [AC] [CaC] (en compétition)

  2. Hitokiri (1969) (Hitokiri - Le châtiment), de Hideo Gosha [AC] [CaC] (carte blanche à Christophe Gans)

  3. Pafekuto buru (1997) (Perfect Blue), de Satoshi Kon [AC] [CaC]

  4. Black Hawk Down (2001) (La chute du faucon noir), de Ridley Scott [AC] [CaC] (carte blanche à Christophe Gans)

  5. Spoorloos (1988) (L'homme qui voulait savoir), de George Sluizer [AC] [CaC]

  6. Spring (2014), de Justin Benson / Aaron Moorhead [AC] [CaC] (en compétition, prix Petit Bulletin)

  7. Cannibal Holocaust (1980), de Ruggero Deodato [AC] [CaC]

  8. Cani arrabbiati (1974) (Les chiens enragés / Rabid Dogs), de Mario Bava [AC]

  9. Jin-Rô (1999) (Jin-Roh, la brigade des loups), de Hiroyuki Okiura [AC] [CaC]

  10. Self Defense (1983) (Siège), de Paul Donovan / Maura O'Connell [AC] [CaC]

  11. Lost Soul: The Doomed Journey of Richard Stanley's Island of Dr. Moreau (2014), de David Gregory [AC] [CaC]

  12. Musarañas (2014) (Shrew's Nest), de Juanfer Andrés / Esteban Roel [AC] [CaC] (en compétition)

  13. Dealer (2014), de Jean Luc Herbulot [AC] [CaC] (en compétition)

  14. Ich seh, Ich seh (2014) (Goodnight Mommy), de Severin Fiala / Veronika Franz [AC] [CaC] (en compétition, prix du public)

  15. Tokyo Tribe (2014), de Shion Sono [AC] [CaC]

  16. Profondo rosso (1975) (Les frissons de l'angoisse), de Dario Argento [AC] [CaC] (carte blanche à Christophe Gans)

  17. Femina ridens (1969) (Le duo de la mort), de Piero Schivazappa [AC] [CaC]

  18. Island of Lost Souls (1932) (L'île du docteur Moreau), d'Erle C. Kenton [AC]

  19. Scanners (1981), de David Cronenberg [AC] [CaC]

  20. Partisan (2015), d'Ariel Kleiman [AC] [CaC] (en compétition)

  21. Bijou (1972), de Wakefield Poole

  22. The Duke of Burgundy (2014), de Peter Strickland [AC] [CaC] (en compétition)

  23. Una lucertola con la pelle di donna (1971) (Carole / Le venin de la peur / Les Salopes vont en enfer), de Lucio Fulci [AC] [CaC]

  24. Blind (2014) (Blind: Un rêve éveillé), d'Eskil Vogt [AC] [CaC] (en compétition)

  25. God Told Me To (1976) (Meurtres sous contrôle), de Larry Cohen [AC] [CaC]

  26. Tetsuo II: Body Hammer (1992), de Shin'ya Tsukamoto [AC] [CaC]

Mon court métrage préféré était The Boy with a Camera for a Face, de Spencer Brown [AC], et c'est celui qui a remporté le prix du public de la compétition courts métrages.

[2015-04-06 08:02:24 UTC]
Zsh and Special Alias Names

(Unix/Linux)

Contrary to other Unix shells, zsh does not restrict the alias names, theoretically allowing powerful things, but it was quite broken. For details about the bug I have found and various fixes/changes done by the developers in the last month, see the following messages and discussions from the zsh mailing-lists: zsh-users/19967, zsh-workers/34641, zsh-workers/34658, zsh-workers/34712, zsh-workers/34734.



webmaster@vinc17.org